Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 Sep

Épreuve de vies

Publié par evy  - Catégories :  #Créations

crazy quilting -15- non libre de droit

 

Cadeau de Noël de l’an passé cet ancien sac à main m’est offert au départ pour son fermoir, en alpaca*, en vue de réaliser une pochette moins désuète. Mais il me faut avouer que même fusée au point de se déchirer sa soie sait me charmer, et aimant cette intégralité passée je ne puis me résoudre à sacrifier cette émouvante identité. C’est pourquoi la découverte d’une autre âme du même métal, errante seule chez un brocanteur, me comble de bonheur dans l’heure, et laisse place à ma créativité avec doigté…

 

* L’alpaca, dit « argent allemand » ou métal blanc, est un alliage de zinc, cuivre et nickel. Sa particularité est d’être semblable à l’argent par sa couleur et son éclat, mais là s’arrête la comparaison.

 

crazy quilting -6- non libre de droit

 

crazy quilting -7- non libre de droit

 

crazy quilting -1- non libre de droit

 

crazy quilting -8- non libre de droit

 

Pour une question du coût, mais aussi par goût, je m’efforce autant que possible à utiliser des matériaux chinés et récupérés pour cette nouveauté, un ancien col me donne sa forme, tandis que des photographies me donnent leurs esprits.

C’est donc une épreuve de vies que je réalise ici.

 

crazy quilting -17- non libre de droit

 

crazy quilting -16- non libre de droit

 

crazy quilting -4- non libre de droit

 

crazy quilting -14- non libre de droit

 

crazy quilting -13- non libre de droit

 

crazy quilting -5- non libre de droit

 

crazy quilting -2- non libre de droit

 

De l’enfant à l’adulte il n’y a qu’un pas dans le jardin d’Eden, une vie de paradis un peu « folle » rendue possible grâce à la technique du patchwork crazy. Cette méthode me permet de transformer mon désavantage en « davantage » car l’éclectisme des matières récoltées ajoute certes à ma difficulté de tout accorder mais confère un atout supplémentaire au quilting crazy qui apprécie cette opulente singularité ; sans oublier l’immense joie d’utiliser les fils d’autres qui après un long sommeil reprennent le fil du cours de la vie…

 

crazy quilting -3- non libre de droit

 

crazy quilting -10- non libre de droit

 

crazy quilting -11- non libre de droit

 

crazy quilting -14- non libre de droit

 

crazy quilting -12- non libre de droit

 

crazy quilting -9- non libre de droit

 

crazy quilting -15- non libre de droit

 

« Quand on aime on ne compte pas » dit l’adage, mais les heures passées à cet ouvrage furent innombrables et me voici bien en retard dans mes publications. Pardon, je vais m’efforcer de satisfaire les appétits de « chines » au plus vite, mais aussi ceux des sorties car vais de ce pas récolter de nouveaux clichés au Carrefour Européen du Patchwork de Sainte-Marie-Aux-Mines, une sortie annuelle qui sait se faire désirer et justement apprécier !

 

crazy quilting -18- non libre de droit

 

Le pique nique se prépare, nous sommes sur le départ, YOURRA !!!

 

crazy quilting -16- non libre de droit

 

Verso...

crazy quilting -17- non libre de droit

 

crazy quilting -18- non libre de droit

 

Au plaisir de vos visites, et secrets déposés…

 

Heureuse journée

 

cavalier de coeur

 

 

Commenter cet article

anne 12/02/2011 10:11


comme tu me le conseillais, je suis allée relire ces "épreuves de vies", je dois dire que j'ia adoré les broderies,mais aussi ce que tu écris............Un monde reconstitué qui revit en
couleurs.
J'aimerais savoir ton adresse postale,pour un jour sans doute t'envoyer une carte d'un de mes déplacements, le tout est d'être pateinte, ce sera pour noël..ou la Trinité?
Pour ma part, j'habite en Périgord!!


evy 14/02/2011 09:26



« Revivre en couleur »…« Créer pour ne pas mourir… » On dit que c’est le propre de
l’artiste, pour ma part cela est faux, car je crois que pour affirmer pareille chose il faut être inconscient. Je suis particulièrement
attaché à l’ancien car je crois que les objets ont une mémoire ; j’aime aussi ceux que l’on délaisse et qui ont pourtant tant à dire. Ma création laisse vraiment transparaître ma passion
pour la « chine » car je ne comprends pas que toute cette mémoire se perde ; peut-être aussi par opposition à la virtualité du monde actuel, comment faire pousser correctement un
arbre s’il n’a pas de racines ? Elle rejoint aussi mon respect des autres, car toute vie, et histoire, mérite que l’on s’y attarde.


 


Ah le Périgord je voyage déjà ! Merci de ton amabilité ; à la Trinité, j’ai donc encore le temps de te la
communiquer…


 


Belle & amoureuse* journée Anne


 


*Saint Valentin oblige ; même si un jour sans amour est un jour perdu…



josie b 24/09/2010 22:11


quelle composition,c'est une explosion de couleurs,d'images anciennes!un mélange harmonieux pour une création divine!cette bourse est du plus bel effet avec son fermoir,son velours et le côté moins
travaillé est superbe!mon message de l'autre jour ne s'est pas imprimé,je crois que je l'ai fermé,une étourderie de plus à mon actif!bisous


evy 28/09/2010 09:28



Je te rassure je ne suis pas à l’abri des étourderies hi hi…


Je me suis bien amusé lors de cette confection mais viens de terminer de toutes petites pièces que j’attendais depuis
longtemps, (en effet je n’arrivais pas à chiner le matériel qu’il me fallait pour cela, heureuse car cette année a été une divine providence), et là mon plaisir a été immense ! Il va falloir
patienter avant que je les dévoile, il me faut d’abord clore ma sortie Carrefour, et publier des trésors de chines ce que je n’ai fait depuis quelque temps.


 


Je te retrouve…



femme 1900 24/09/2010 20:21


quel travail minutieux quand on sait la grandeur de ce ravissant fermoir,c'est ravissant
bonne soirée


evy 26/09/2010 07:47



Merci du compliment Pascale, celui que j’ai utilisé est plus petit que celui du sac à la soie fusée, il mesure environ 17 cm
de large. Une contrainte car j’ai beaucoup de chose à caser dans ma bourse, lol, c’est pourquoi j’ai choisi de le faire assez haut, évasé vers le fond, et plus profond.


Je recherche toujours pareille fermeture mais n’en rencontre pas en vides greniers, l’antiquaire chez qui j’ai acheté ce
deuxième fermoir en avait un de toute beauté, en argent il était très ouvragé et surmonté d’aigles ! Mais affiché à 150 euros c’est une folie que je n’ai pu me permettre.


 


Merveilleuse journée en 1900



chantal 23/09/2010 20:04


que de couleurs chez toi un joli sac plein de vitamines bonne soirée chantal


evy 25/09/2010 10:28



C’est le moment de faire une cure vitaminée pour être paré à affronter l’hiver !


Merci de déposer ta gentillesse sur mes lignes


 


Douce journée Chantal



Shabby Romantic 22/09/2010 20:22


Je n'avais jamais vu de si beaux fermoirs!
Ils sont magnifiques.
Biz


evy 25/09/2010 10:25



Ils restent une rareté appréciée,  mais il y en avait un autre de toute beauté chez l’antiquaire. En argent son prix
était malheureusement trop élevé pour que je puisse envisager de l’adopter.


 


Tendresse à toutes deux Celasia!



La Dame des Crys 22/09/2010 18:14


Une question me tulupine depuis longtemps... que fais-tu de toutes ces merveilles que tu fais?
Belle soirée...


evy 25/09/2010 10:10



Gourmande j’en nourris  mon Intérieur…oups, mais de temps en temps les dévoiles à
l’extérieur.


 


Heureuse journée Pascale et le Sud



emilie 22/09/2010 14:21


toujours autant de charme et de délicatesse dans les textes et les photos, je suis toujours en admiration. J'étais aussi à l'exposition du Patchwork à Ste Marie aux mines....
bisous


evy 25/09/2010 10:06



Merci de ta gentillesse Suzy, mais mes capacités restes modestes.


J’avais lu trop tard ta présence au Carrefour, peut-être aurons nous la joie de nous y voir l’année prochaine ?


 


Merveilleuse journée à ton foyer



christiane 21/09/2010 20:41


Travail d artiste .....je suis emerveillée devant tant de beauté remaissante sous tes doigts d artiste Evy ....encore une belle découverte " le craz quilting" que je ne connaissais pas .j ai hate
de voir tes photos de Sainte Marie aux mines BIses et douce soirée christiane csr


evy 25/09/2010 10:03



Je voulais faire un article expliquant plus en détail le travail du patchwork crazy et du crazy quilting, mais par manque de
temps j’ai du faire cour. Je ne manquerais pas toutefois de le faire ultérieurement car cette passion débute aux alentours de 1880.


Merci de te fidèle gentillesse


 


Tendresse Christiane



beige & blanc 21/09/2010 08:28


une merveille et quel joli travail de patience pour obtenir un résultat sublime.
Belle journée
Nath


evy 25/09/2010 09:53



Merci de ta gentillesse Nath,


un exercice de patience mais une persévérance payante.


 


Heureuse & belle journée



isaela 20/09/2010 21:31


Point après point, idées insolites de créativé où la finalité est un ouvrage merveilleux


evy 23/09/2010 07:35



Il est vrai que mes fils conducteurs, souvent disparates, m’emmènent sur des chemins incertains qu’il me faut
« sécuriser » ; un exercice parfois difficile qui reste un formidable défi !


 


Douce journée Isaela



Archives

À propos

Morceaux choisis, tranches de vie ; Petites chines, Shabby et Cie ; Mélange de passions, mais aussi de créations ; je vous propose un moment d’évasion, entre Présent et Passé, pour un instant d’irréalité…